Comment utiliser le gel hydroalcoolique pour l’hygiène des mains ?

Publié le 05/03/2020

À première vue, le lavage des mains régulièrement peut prévenir contre la propagation de virus et bactéries. Ainsi, une hygiène corporelle adaptée permet de limiter le risque de transmission de maladies infectieuses.

En effet, le risque de contamination s’accroît au travail, dans des lieux publics…

Pour cette raison, il est important de vous laver les mains au savon et à l’eau. De même, vous pouvez utiliser un gel main hydroalcoolique, ou des lingettes antibactériennes.

Facile à utiliser et pratique, le gel antibactérien se présente comme une agréable alternative au lavage de mains classique.

Le gel hydroalcoolique : pour une hygiène optimale des mains

À priori, la solution hydroalcoolique s’utilise couramment pour lutter contre la contamination par des bactéries, des virus, des microbes et des champignons.

D’ailleurs, le milieu hospitalier fait usage des savons antiseptiques pour prévenir les maladies nosocomiales.

Par ailleurs, le grand public utilise les gels hydroalcooliques pour lutter contre la transmission de certaines maladies :

  • Le virus de la grippe
  • La gastro-entérite

Le nettoyant antibactérien hydroalcoolique : composition

Tout d’abord, le gel Hydro se compose essentiellement d’un agent actif avec une forte action antibactérienne, de 60 % à 70 %, qui peut être :

  • L’alcool éthylique, appelé aussi éthanol
  • L’alcool propylique
  • L’alcool isopropylique

En plus, le gel se constitue aussi d’eau distillée, d’eau oxygénée ou de glycérol.

Enfin, chaque produit indique sur l’étiquette sa composition exacte.

Une action hygiénique pour les mains

Premièrement, le désinfectant pour les mains s’utilise sans rinçage dans certains cas de risque de propagation de germes, d’un virus ou d’une bactérie. Majoritairement, chacun doit se laver les mains après avoir éternué ou être allé aux toilettes.

D’ailleurs, vous devez vous désinfecter les mains après tout contact avec un objet potentiellement contaminé. En effet, le nettoyant antibactérien peut remplacer ponctuellement le lavage des mains. Mais, il ne s’y substitue pas totalement au lavage avec de l’eau et du savon.

Par ailleurs, le gel anti-bactérien limite fortement le risque de transmission des infections courantes.

Comment utiliser un gel antibactérien ?

D’abord, la solution Hydro alcoolique ne peut être efficace totalement que si elle est appliquée sur des mains sèches et non souillées. Effectivement, cette dernière ne permet pas d’évacuer les saletés, mais de détruire les micro-organismes.

Ainsi, il suffit d’appliquer une petite quantité de gel Hydro alcoolique dans la paume des mains. Puis, vous devez frictionner et bien frotter les mains pendant trente secondes, jusqu’à ce qu’elles soient sèches.

 D’ailleurs, ce savon antiseptique doit s’appliquer entre les doigts, sur les pouces, sur les paumes, sur le dos des mains et sur la tranche des mains, jusqu’aux poignets. Cependant, vous pouvez augmenter le risque d’irritation si vous l’appliquez sur des mains mouillées.

Par ailleurs, vous ne devez jamais utiliser le gel désinfectant Hydro alcoolique sur des mains présentant des lésions.

D’un autre côté, il n’existe aucune contre-indication pour l’utilisation d’une solution hydro alcoolique, à moins une potentielle allergie à l’éthanol ou à l’alcool isopropylique.

Enfin, vous devez toujours penser à prendre un gel hydroalcoolique répondant à la norme NF EN 14 476.Vous pouvez également trouver d’autres normes indiquées sur l’étiquette du produit, comme :

  • NF EN 1275 : concernant l’activité fongicide du produit
  • NF EN 1040 ou NF EN 1500 : concernant l’activité bactéricide du produit

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire