Quelles sont les huiles végétales anti-inflammatoires ?

Publié le 26/12/2019

Grace à leurs propriétés anti-inflammatoires, les huiles végétales sont souvent utilisées pour traiter et apaiser les problèmes articulaires, musculaires ou cutanés.

Chaque huile végétale se caractérise par une composition unique et des propriétés particulières. Ainsi, les usages sont différents. Les spécialistes conseillent de toujours prendre connaissance des caractéristiques et des précautions d’usage de l’huile végétale avant toute utilisation.

L’huile de millepertuis se caractérise par une action apaisante, décongestionnante et adoucissante de la peau. L’huile d’arnica apaise, décontracte et stimule la circulation sanguine. On la retrouve présente dans composition de gel de massage des jambes lourdes.

L’huile de calophylle permet d’apaiser et adoucir les peaux sèches, tout en ayant un effet stimulant circulatoire. L’huile de calendula et l’huile d’hélichryse possèdent une propriété anti-inflammatoire douce et stimulante de la circulation.

LE POTENTIEL ANTI-INFLAMMATOIRE DU CBD

Plusieurs traitements anti-inflammatoires permettent de soulager les douleurs chroniques. Souvent ces traitements proviennent des opiacés avec une efficacité prouvée.

De ce fait, l’huile de CBD est une alternative intéressante pour soulager les douleurs. Elle permet de stimuler les réactions positives des différentes parties du corps et aide à réduire la sensation de douleur grâce aux effets analgésiques.

Le cannabidiol contribue dans le traitement des différentes douleurs chroniques, dont :

  • Douleurs musculaires : élongation, fatigue musculaire
  • Articulaires : arthrite, rhumatismes
  • Douleurs menstruelles
  • Migraines, sclérose en plaques, fibromyalgie et maladie de Crohn.

Cependant, ce type de traitement peut provoquer des effets secondaires et indésirables : accoutumance, addiction, nausées, baisse des défenses immunitaires, dommages physiologiques divers.

PRÉCAUTIONS D’UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES VÉGÉTALES

Il est recommandé d’éviter tout risque d’allergie avant toute application cutanée en effectuant un test sur le pli du coude. Dans le cas d’une réaction allergique sous 24 heures, l’huile végétale n’est pas à utiliser sur l’épiderme.

Dans le cas d’une ingestion et pour éviter le risque d’intoxication, il faut toujours prendre connaissance des modes d’utilisation de chaque huile végétale.

Certaines huiles végétales peuvent se transformer en cristaux ou solides sous certaines températures. Cette transformation n’altère en rien leur qualité et leur effet. En effet, il suffit juste de les réchauffer au bain-marie ou directement dans les mains.

Pour les enfants de moins de 6 ans l’usage de l’aromathérapie doit se faire sur recommandation médicale, ainsi que pour les femmes enceintes et allaitantes, les personnes asthmatiques, épileptiques ou les personnes présentant des maladies dégénératives ou des antécédents de cancers hormono-dépendants.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Accepter

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.